Communiqué — Bases de données partagées de Transcollines — Attaque informatique à la STO

7 octobre 2021

Retour aux nouvelles

La Pêche, le 7 octobre 2021

Considérant que le système de billetterie commune de Transcollines et de la STO est géré par des bases de données partagées, nous sommes en constante communication avec la Société de transport de l’Outaouais depuis la cyberattaque de type « rançongiciel », dont elle a été la cible le 4 septembre dernier.

L’analyse, menée par des experts en cybersécurité de la firme KPMG, nous confirme aujourd’hui que des bases de données clients de la STO, comprenant l’information des usagers de Transcollines, ont été compromises. Rappelons que les bases de données clients ne contiennent pas de numéros d’assurance sociale, de données bancaires ou de cartes de crédit. Par ailleurs, nous avons la confirmation que des informations personnelles de base ont toutefois été dérobées, telles que les prénoms, noms et adresses postales ou la date de naissance. Les usagers dont la date de naissance figure au dossier seront contactés et les services de surveillance de crédit et de protection contre le vol d’identité de TransUnion leur seront offerts pour une période de 12 mois.

Nous joignons notre voix à celle de la direction de la STO pour exprimer notre profond regret pour cet incident et les inconvénients que cette situation pourrait engendrer pour toutes les personnes touchées. Nous avons confiance aux efforts déployés par la STO pour assurer une gestion efficace et responsable de la situation.

Transcollines va continuer de suivre de près la situation et vous informer de tout changement. Nous vous invitons tout de même à consulter le site web et les comptes des réseaux sociaux de la STO pour rester bien informé de tous les développements dans cette affaire.

Mesures de prévention

D’ici à ce que tous puissent se prévaloir de la protection offerte par la STO, la clientèle est invitée à faire preuve de vigilance :

  • Surveillez vos comptes bancaires. Si vous avez des doutes ou si vous repérez des transactions aux allures frauduleuses sur votre carte de crédit ou de débit, n’hésitez pas à contacter votre institution financière;
  • Changez vos mots de passe régulièrement et assurez-vous qu’ils sont sécuritaires — surtout lorsqu’un compte est relié à votre numéro d’assurance sociale;
  • Soyez prudent lorsque vous partagez vos renseignements personnels de façon non-sollicitée, que ce soit par téléphone, par courriel ou sur un site Web;
  • Évitez de cliquer sur les liens ou de télécharger les pièces jointes qui se trouvent dans les courriels suspects.

-30-

Claude Bergeron
Président de Transcollines
819-456-1114

Chantal Mainville
Agente de communication
chantal@transcollines.ca
819-456-1114 | Poste 2409